algorithmes

Crypto AG a espionné depuis la Suisse, elle n’est pas la seule

L’enquête parlementaire sur l’affaire Crypto montre que la Suisse a bénéficié de l’opération d’espionnage menée par l’entreprise zougoise. Nos recherches prouvent qu’elle n’était pas la seule société suisse à avoir été liée à certaines puissances étrangères. A l’instar d’Infoguard AG, société sœur de Crypto AG. Dans ses jeunes années, Infoguard a livré deux types de matériel à ses clients: l’un sécurisé et l’autre lisible pour le renseignement américain et allemand.

Le genre, défi numérique

Elles sont codeuses, ingénieures logiciels dans de grandes multinationales, graphistes ou artistes. Toutes portent un regard féministe sur l’évolution de notre société numérique de plus en plus fragmentée. De Lagos à La Nouvelle-Orléans en passant par Berlin, ces militantes dénoncent les biais de genre qui gangrènent les réseaux.

Face au numérique, les RH en quête d’humanité

Avec l’avènement du big data, la puissance analytique et prédictive des algorithmes répond aux nouvelles problématiques de ressources humaines des entreprises. Cette «robolution», contraction de robot et révolution, traduit l’ampleur du séisme numérique frappant la fonction depuis 2010. Mais sous couvert d’innovation, ne prend-elle pas le risque d’en oublier l’individu?

«Les fake news, c’est notre vache folle»

Pour contrer les algorithmes des réseaux sociaux qui nous enferment dans une «bulle de filtres», Benoît Raphaël élève des robots à reconnaître l’information de qualité. Ces intelligences artificielles pourraient bien servir de rempart aux «fake news», enjeu crucial de l’époque

Le monde selon Google et Facebook

Les algorithmes sont les nouveaux maîtres de la quatrième révolution industrielle. Ces formules mathématiques, conçues pour prendre des décisions sans intervention humaine, servent les objectifs de ceux qui les programment. Leur omniprésence inquiète car, entre les mains des tout-puissants Google, Facebook, Apple et consorts, ils s’érigent en juges autoproclamés du bien et du mal et nous imposent la vision du monde de la Silicon Valley.